2012/12/02

NESQUIK

Céréales agrandies (et floues) pour montrer la texture.

Nesquik cereal bien sûr! Pour une fois, la mention du mot céréales sur la boîte fait du sens. Quelqu'un pourrait s'imaginer que Nestlé a changé le look du contenant de poudre pour lait au chocolat et que ladite poudre est maintenant sous forme de boulettes. Ceci dit, ça ne serait pas si faux que ça puisque les Nesquik cereal, tout comme leur équivalent sous forme de poudre, auront tôt fait de chocolater le lait dans votre bol.

Mais avant qu'on en arrive là, commençons par la valeur nutritive des Nesquik; à part le fait que ces céréales sont plus salées que la moyenne, rien à déclarer pour le reste… même qu'elles contiennent un peu plus de fibres que la moyenne des céréales sucrées! wow! On peut en manger sans se sentir trop mal! Ne reste qu'à voir si elles sont bonnes au goût. En tout cas, elles doivent l'être si on se fie au pouce en haut du lapin sur la boîte.

Alors… suffit d'ouvrir la boîte pour sentir le parfum du chocolat. Évidemment, une fois que le sac est ouvert, c'est encore plus intense, mais pas un intense désagréable, loin de là. Pour avoir du Nesquik (la poudre cette fois) à la maison, je vous dirais que cette dernière sent tout de même meilleur que les céréales. Au niveau du goût, encore une fois, ça n'est pas aussi chocolaté que la poudre, mais ça demeure super bon.

Visuellement, les boulettes Nesquik (ou crottes de lapin) on la même couleur que les Cheerios au chocolat. Qu'en est-il du goût? Une marque est-elle meilleure que l'autre? Eh bien, j'ai l'intention de comparer les multiples marques de céréales au chocolat à un moment donné.

Mais d'ici là, je dois vous dire que je ne me rappelais pas que les Nesquik étaient si bons. Avant même d'avoir fait mon test du goût, j'ai comme l'impression que cette marque figurera au top deux des céréales chocolatées!

Fait intéressant, mais en rien surprenant, les crottes de lapin pâlissent dans le lait. Elles perdent aussi de leur goût. Mais bon, c'est correct puisque c'est le lait qui gagne en couleur et en saveur… le phénomène de l'osmose appliqué aux céréales, quoi!

Avec le temps, les boulettes deviennent molles à l'extérieur, mais demeurent croustillantes à l'intérieur. Je donne donc aux Nesquik une note de 3,5 sur 5 pour la croustillance.

Et maintenant que j'ai mangé toutes les céréales, il ne me reste qu'à boire mon lait au chocolat!

Bonne journée!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire